Association des Plaisanciers de St Cast le Guildo 1 Place du pilote Fromont 22380 St Cast la Guildo   mail : apsc22@free.fr
  • Reportages

    Association des Plaisanciers de St Cast le guildo

    Les reportages

    Cliquez ici

  • Nautisme

    Association des Plaisanciers de St Cast le guildo

    Le nautisme

    Cliquez ici

  • La pêche

    Association des Plaisanciers de St Cast le guildo

    La Pêche

    Cliquez ici

  • Pour nos adhérents

    Association des Plaisanciers de St Cast le guildo

    Rubrique réservée à nos adhérents

    Cliquez ici

  • Mouillages

    Association des Plaisanciers de St Cast le guildo

    Les mouillages

    Cliquez ici

Connexion

Problèmes de connexion ?

cliquez ici O

Qui est en ligne

Nous avons 18 invités et aucun membre en ligne

Index de l'article

Cet article présente chaque animal et indique ses moeurs et coutumes. Cela peut vous inspirer pour la pêche, et peut-être vous permettre de répondre à quelques questions de votre entourage.

En tout cas ne cherchez pas une quelconque classifcation dans cet article, nous pensons que la diversité peut encourager votre curiosité.

Bonne lecture 

La petite Roussette

roussette_vig

Nom scientifique : Scyliorhinus canicula        
Autres noms : Petite roussette, Chat de mer
Famille : Scyliorhinidés                
Longueur maximale : 1 m (moy. 60 à 70 cm )

Période de frai : Février à Septembre 

Ponte : 20 capsules remplies d'oeufsLa famille compte une centaine d'espèces dont la Petite Roussette, la grande Roussette
(Scyliorbinus stellaris) et le cheine espagnol ( Galeus melastomus).


Dotée d'un museau court, arrondi et large, le corps de la petite Roussette est marqué de nombreuses petites tâches brunes sur fond beige clair. Chez ce poisson, la 2eme nageoire dorsale est située en retrait par rapport au niveau de celle anale. La bouche est située sous la tête, les opercules sont remplacés par 5 fentes branchiales. Les nageoires pectorales sont placées au- dessous et en arrière des fentes branchiales, les nageoires dorsales sont situées sur la partie postérieure du dos, les nageoires ventrales se trouvent au milieu de ce corps longiligne. Le ventre est clair.
Implantation
La petite Roussette est implantée du sud-ouest de la Norvège jusqu'à la Mauritanie et en Méditerranée. Pour la partie nord de leur zone de répartition, la grande Roussette est implantée en mer du nord et pas ou peu le long des côtes de Norvège, tandis que le chien Espagnol est lui présent jusqu'au nord de la Norvège et sur toute la zone ouest des iles britanniques.
Mode de vie
La petite Roussette est plutôt un poisson côtier et vit sur des fonds sableux et vaseux et à des profondeurs de 20 à 100 mètres, voire 400 m en Méditerranée. Souvent caché dans la journée, ce poisson se montre actif la nuit pour trouver sa nourriture constituée de petits poissons, de crustacés et de mollusques. Pour la plupart des Roussettes, dont la petite Roussette, le mode de reproduction est dit ovipare. Les œufs sont pondus, protégés dans des capsules qui contiennent plusieurs œufs (2 pour le chien espagnol). Ces capsules sont pondues sur des végétaux ou des coraux. La période d'incubation dure entre 8 et 10 mois. D'autres Roussettes sont vivipares. Dépouillée, elle est commercialisée sous le nom de saumonette, en raison de la teinte de sa chair.L'Araignée de mer (ancien syn : Maja squinado (Herbst, )
Aire de répartition: Atlantique de la Guinée jusqu'en Grande-Bretagne ; l'espèce Maja squinado n'est présente qu'en Méditerranée.
Description: Carapace ovale, épineuse et rougeâtre. Le rostre est constitué de deux épines. Cette carapace est couverte d'algues (chez les juvéniles) et d'une faune encroûtante diverse chez l'adulte (éponges, bryozoaires, crustacés etc.). Les mâles présentent un dimorphisme sexuel marqué par la plus grande longueur de leurs pinces et par la forme étroite de leur abdomen replié, contrairement à celui des femelles qui est circulaire et bombé pour protéger les œufs (ces différences sont communes aux brachyoures).
Comportement: Les juvéniles ("crabes mousses") restent littoraux, sur des fonds meubles sablo-vaseux qui constituent des nourriceries. Les adultes reviennent vers la côte pour la reproduction en mai-juin en Manche, puis gagnent de plus grands fonds vers l'ouest en automne (50-100m) (voir les figures ci-jointes)
Des "tas" d'araignées sont souvent signalés par les plongeurs ; les mâles durs étant à l'extérieur, ce serait soit un moyen de défense (original chez les crustacés) contre les prédateurs et/ou de reproduction ; en automne, des femelles molles étant souvent à l'intérieur de ces agrégats.

  • Croissance: 15-20 cm / 1 - 2,5 kg / 2-7 ans.
  • Reproduction: Reproduction dès l'âge de 2 ans chez la femelle et jusqu'à 3 ans au cours d'une dernière mue qui stoppe la croissance . La ponte a lieu en automne (500 000 ovules/kg/femelle) et les œufs sont portés par la femelle jusqu'à l'éclosion printanière (avril-juin).
  • Alimentation: Elles se positionnent sur les laminaires, sur les têtes de roches exposées aux courants où elles consomment une nourriture variée (bivalves, algues, petits crustacés, annélides).Grondin rouge, perlon, … : la famille des triglidés

 

Recherche

Marée

maree

Les news

Météo St Cast

meteo